Qu’est-ce que la ghréline ?

Femme tenant des couverts
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

La ghréline, une hormone qui régule la faim

Notre corps nous envoie de nombreux signaux pour nous aider à contrôler la quantité de nourriture que nous ingérons. La ghréline, hormone de la faim, est l’un de ces signaux.

Qu’est-ce que la ghréline ?

La ghréline est une hormone digestive qui est produite et sécrétée par les cellules de la partie supérieure de l’estomac (les cellules P/D1) ainsi que par les cellules Epsilon du pancréas.

Lorsque l’estomac est vide, la ghréline circule dans le sang et stimule l’appétit et la sensation de faim. Après avoir mangé, l’estomac cesse de libérer de la ghréline dans le sang, de sorte que la personne se sent rassasiée et n’a plus besoin de manger. Il est donc clair que les niveaux de ghréline changent pendant la journée : ils sont élevés avant les repas pour faire savoir au corps qu’il a faim, et ils baissent après les repas.

Si vous mangez moins en raison d’un régime alimentaire, les niveaux de ghréline augmentent pour donner au corps une sensation de faim plus forte que d’habitude afin de ralentir la perte de poids. C’est en partie pour cette raison que les personnes qui suivent un régime alimentaire se sentent plus affamées. Et inversement, manger trop, tend à faire baisser le taux de ghréline, ce qui entraîne un effet coupe-faim, un plus grand sentiment de satiété et moins de besoin de manger. Les personnes ayant un poids stable ont moins de changement du taux de ghréline et elles ont donc une sensation de faim et de satiété plus stable pendant la journée. Leur apport calorique n’est pas excessif dans un sens ou dans l’autre, ce qui se traduit par un poids stable.

La ghréline a-t-elle une influence sur la perte de poids ?

La plupart des scientifiques s’accordent à dire que la réduction des niveaux de ghréline après des interventions métaboliques et bariatriques faciliterait la perte de poids à court terme car les patients se sentiraient moins affamés. En tout état de cause, il faut garder à l’esprit qu’il existe plusieurs raisons de perdre du poids après de telles interventions, dont certaines n’ont rien à voir avec les niveaux de graisse. Pour cette raison, il n’est pas surprenant que les études ne puissent pas démontrer avec certitude un lien réel entre les niveaux de ghréline et la perte de poids. De bons résultats peuvent être obtenus même s’il n’y a pas de changement au niveau du taux d’hormones. La ghréline peut donc avoir une influence sur la perte de poids mais elle doit forcément être allier à une alimentation saine, une activité physique régulière et dans certains cas spécifiques à des compléments alimentaires naturels, ou à des brûleurs de graisse par exemple.

Le régime alimentaire et la chirurgie ne sont pas les seuls facteurs qui ont une influence directe sur la ghréline. Des recherches ont démontré qu’elle est également influencée par les habitudes de sommeil. Il est normal d’avoir plus faim ou d’avoir envie de sucreries après une nuit blanche. Les adultes qui dorment trop peu ont tendance à avoir un niveau de graisse plus élevé, plus de faim et moins de sensation de satiété que leurs pairs endormis. 7 à 9 heures de sommeil permettent d’éviter une augmentation anormale de la quantité de ghréline, le désir de manger plus et la prise de poids qui en résulte.

La ghréline est une hormone qui régule la faim. La chirurgie métabolique et bariatrique, comme le pontage gastrique RNY ou bypass gastrique, peut abaisser les niveaux de ghréline en modifiant la structure de l’estomac. Le fait d’avoir un taux de ghréline plus faible peut permettre aux patients de se sentir moins affamés, ce qui peut aider à l’amincissement sur le court terme. Toutefois, ce n’est là qu’un des nombreux changements qui résultent de ce type d’intervention ; les patients peuvent obtenir de bons résultats en matière de perte de poids même sans modification des taux de ghréline.

Vous avez besoin d’aide pour faire le premier pas ?

Je sais que savoir ne vous aide pas à faire. Et vous avez besoin d’agir pour choisir une vie plus saine, en meilleure santé et en meilleure forme.

C’est pourquoi je travaille de près avec un très petit nombre de clients pour les aider à concrètement faire du sport, mieux manger et prendre soin d’eux. Même dans le cadre de leur vie souvent stressante et débordée.

Si vous aussi vous voulez perdre du gras, améliorer votre santé et devenir en meilleure forme je serais honoré de vous accompagner via mon coaching hybride.

Partager cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *